Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'entreprise > Conforter son entreprise > Opter pour la vente directe et les circuits courts > S'engager dans la vente directe

S'engager dans la vente directe

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

► Vous voulez vous installer en agriculture, et privilégier la vente en circuits courts ou l'accueil à la ferme ?

►  Vous êtes agriculteur, et vous vous posez parfois la question :
 " si j’essayais de valoriser mon lait, ma viande, mes céréales ou mes légumes avec de la vente directe ou la création d’un atelier de transformation à la ferme ?  "

Découvrez les étapes indispensables pour mener à bien votre réflexion.

Clarifier mes objectifs et évaluer le temps de travail

  •  Pourquoi je veux me lancer dans l’activité?
  • Quelles sont mes attentes en termes de revenu ?
  • Quel temps de travail consacrer a cette activité ? Quelles sont les tâches à réaliser et le temps à y passer (production / transformation / vente / accueil / administratif / communication/…) ?
    Qui va pouvoir les réaliser ? Quels sont les pics d’activité ?

Connaître et choisir les circuits de commercialisation

Pour choisir ses circuits de commercialisation et vérifier "qu’il y a de la place" pour le développement de votre activité, il est indispensable d’étudier le marché.

Une « étude de marché » permet de bâtir des fondations solides pour votre projet.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Qui sont mes concurrents ?
  • Quels prix pratiquer ?
  • Quelles sont les caractéristiques de mon territoire (population, infrastructures, accès …)
  • Quelles sont les tendances de consommation ?
  • Quels sont les débouches envisageables dans mon secteur?
  • En quoi mon produit (qualité, gamme, services…) se différencie-t-il des autres ?

Etudier la faisabilité technique et évaluez la rentabilité de votre nouvelle activité

Quelles que soient vos motivations pour démarrer une activité de transformation à la ferme ou vente directe, vous devez pouvoir en dégager un revenu. Vous serez amené, avant de réaliser des investissements, parfois coûteux, à évaluer la rentabilité de ce nouvel atelier.

  • Quels sont les investissements nécessaires (neuf, occasion…) liés à la transformation et la commercialisation et l'accueil ? 
  • Existe-t-il des aides ?

  • Quels statuts et formalités liées à son projet ?
  • Quelles seront les charges de fonctionnement ?
    Ne négligez pas la main d’œuvre dans le calcul de vos coûts de revient, la main d’œuvre des agriculteurs n’est pas gratuite !
  • Quel pourra être mon chiffre d’affaires potentiel (fonction des quantités vendues et des prix de vente) ?

 

Se renseigner sur les règlementations

Il est indispensable de connaître toutes les réglementations liées à cette nouvelle activité.
En effet,en tant que producteur fermier par exemple, votre responsabilité est engagée sur chacun des domaines que sont la production, la transformation, le stockage et le transport.

La réglementation à respecter lors de la vente des produits fermiers est complexe : utilisation des termes, étiquettes, affichage des prix…Ne pas oublier non plus les règles liées à l’urbanisme, l’accueil du public, ou le choix du statut juridique ou fiscal.

Faire des conserves de canards, abattre des poules, réaliser ses confitures à la maison …
Tous les produits transformés par l’agriculteur doivent respecter aussi une réglementation sanitaire. Ces règles sont regroupées sous le Paquet Hygiène.

Certaines réglementations peuvent être contraignantes et il est nécessaire de les prendre en compte le plus tôt possible dans la conception de son projet.

Développer mes ventes et communiquer sur mes produits

  • Quelle est votre stratégie pour vous faire connaître  
    relationnel ?  supports de communication ? relations presse ? 
  • Pour vous aider à rédiger le plan de communication, posez vous les bonnes questions

que faut-il promouvoir ?
sur quoi communiquer ?
dans quels objectifs ?

quel est le public visé ?
quel est le budget alloué à la communication ?
quels moyens utilisés pour communiquer ?

  • Pour vous faire connaître, nos réseaux peuvent améliorer votre visibilité et augmenter vos ventes.

Notre offre de services

Conseil et accompagnement de projet en agritourisme

Les clés de la réussite pour mes nouveaux projets en agritourisme et vente directe

En savoir +

Transformation et commercialisation de produits fermiers : demande de subvention

Un accompagnement complet dans mon dossier de financements de mon projet de transformation ou de vente directe.

En savoir +

Contacts

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Laure BUTHON

Conseillère agri-tourisme

Tél : 05 58 90 72 15 - 06 84 50 56 72

Formation

Connaître et maîtriser la biosécurité pour mon élevage avicole

Mettre en place stratégie et méthode pour développer la vente de ses produits.

Etre autonome pour réaliser son étude de marché, mettre en place son offre commerciale.

Il s'agit d'une formation mixte digitale.

Comprendre le régime fiscal Micro Bénéfice Agricole (BA) pour être autonome dans ses choix et les démarches à effectuer.