Vous êtes ici : Accueil > Votre Chambre 40 > Toutes les actualités > L'agronomie revisitée

L'agronomie revisitée

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La formation sur le thème "choisir, mettre en place et valoriser les couverts végétaux" a permis aux 15 stagiaires de définir un plan d'action opérationnel adapté à chaque situation.

Dans le cadre de ses actions conduites sur le semis direct sous couvert végétal (SCV), la Chambre d’agriculture a mis en place une journée de formation le 15 mars à Hagetmau sur le thème « Choisir, Mettre en place et valoriser les couverts végétaux ».


15 agriculteurs ont participé à ce stage animé par Sarah SINGLA, formatrice reconnue sur le sujet des SCV.
Son intervention a été très appréciée des participants. En effet cette agricultrice formatrice maîtrise les deux aspects du sujet : contenu scientifique et technique et pédagogie active associée aux réalisations concrètes.

Ceci a permis à chacun de repartir avec un plan d’action concernant la mise en place de couverts en respectant les fondamentaux toujours adaptés à chaque situation :

  • Mélanges de 4 à 8 espèces (crucifères, légumineuse, graminées) et contexte pédoclimatique.
  • Dates d’implantations.
  • Fertilisation organique souhaitable pour un bon développement.
  • Destruction tardive en fonction des situations (irrigation ou pas)
  • Diversification des couverts pour créer une rotation artificielle en monoculture de maïs. Si possible assolement diversifié. (pas assez de recul pour l’instant en monoculture)


Suivi d’exploitations qui s’engagent sur le SCV

De plus, depuis cette année la Chambre d’agriculture propose une formation collective permettant l’accompagnement et le suivi d’exploitations qui se lancent dans le Semis Direct Sous couverts vivants. Deux groupes d’agriculteurs sont concernés.


Les premiers jours de formation ont eu lieu les 11 et 25 février pour le groupe du secteur Castandet – Saint Gein – Mazerolles et les 12 et 26 février pour le secteur Chalosse – Tursan.


Ces 4 jours de rencontres ont permis de nombreux échanges grâce à l’intervention d’Aubin LAFON.  Il a ainsi pu redéfinir les principes généraux et les fondamentaux permettant d’envisager un passage au semis direct. La réalisation de profils de sol a permis d’observer différents types de structures plus ou moins propices à la mise en place du système en SCV.


Ces journées proposées par la Chambre d’agriculture sont de vraies journées de formation au service de l’agronomie et de ses acteurs principaux : Les agriculteurs.