Vous êtes ici : Accueil > Votre Chambre 40 > Toutes les actualités > Légumes de plein champ bio : des opportunités à saisir

Légumes de plein champ bio : des opportunités à saisir

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

85 personnes ont participé à la journée d'information organisée par la Chambre d'agriculture et InterBio Nouvelle Aquitaine le 7 novembre à Labouheyre, dans le cadre du mois de la Bio.

Le matin, les différentes intervenants (Maïsadour, Euralis, Terres du Sud, Antarctic Foods, Carrefour Bio, Sica Bio Pays Landais, Pronadis, les Jardins d'Aquitaine) ont présenté leur analyse de la filière, des perspectives et des risques du marché bio. 

Aujourd’hui la demande en légumes de plein champ français bio est toujours en progression (exemple chez Carrefour Bio : + 10 à 20% de Chiffre d'affaires par an) .
L’offre se développe dans plusieurs régions françaises et une réelle concurrence commence à s’installer d’où la nécessité de renforcer, structurer et identifier la filière légumes de plein champ bio du Sud Ouest.

Les prix restent encore rémunérateurs pour le producteur mais charge aux transformateurs et distributeurs d’adapter les prix à la hausse des coûts de production et aux exigences des cahiers des charges pour maintenir un juste prix pour les agriculteurs.  

L'après midi, les participants  se sont rendus sur l'exploitation de Benoit HERVE qui produit 65 ha de légumes plein champ bio (carottes, haricots verts, petits pois, maïs doux...). L'agriculteur a mis l'accent sur l’augmentation des charges de production : engrais bio (+ 15 à 25% en 2019), le coût de la main d’œuvre et les investissements onéreux en matériels spécifiques (système de désherbage mécanique....).  

Mireille LAVIE-JUSTE, présidente de la commission bio de la Chambre d'agriculture a insisté sur la nécessité de renforcer les aides à la conversion et aux investissements bio.

 

 

Formations

Actualités en relation