Stockage des effluents

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Quelles sont les distances à respecter pour le stockage des effluents ?

IC : Installation Classée - RSD : Règlement sanitaire départemental
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Quelles sont les règles de capacité et durée de stockage des effluents ?

Le stockage des effluents doit être effectué en fosse ou fumière étanche (hormis pour certains fumiers et composts).

Les stockages doivent être dimensionnés pour éviter tout tout déversement dans le milieu naturel.

Il faut stocker les effluents pendant une durée minimale de 4 mois  pour les Installations Classées et 45 jours en Règlement Sanitaire Départemental, en tenant compte des particularités climatiques et de la valorisation agronomique. (période d'interdiction d'épandage)

En zone vulnérable :

En zone vulnérable, la capacité de stockage des effluents doit être suffisante afin de couvrir une durée forfaitaire de stockage, allant de 4 à 7,5 mois en fonction du type d'effluent produit.
Ces durées ne s'appliquent pas au fumier pouvant être stocké au champ.

► toutes les règles à respecter en zone vulnérable

Comment stocker au champ des effluents d'élevage ?

Hors zone vulnérable :

Le stockage ou le compostage sur une parcelle d'épandage est possible si toutes les conditions suivantes sont remplies :
le fumier est compact, tient naturellement en tas sans produire d'écoulement latéral de jus... 

voir toutes les autres conditions à remplir 

 En zone vulnérable :

Les tas de fumiers de volailles doivent être couverts.
toutes les règles à respecter en zone vulnérable selon le type d'effluents

 

Comment installer une fosse couverte pour les effluents d'élevage ?

Quel emplacement choisir ?

La fosse couverte s'implante en fonction des distances minimales à respecter et de la topographie. Ce choix permet de définir le type de fosse, l'équipement d'une pompe de transfert et le coût du terrassement.

Comment estimer vos besoins en matière de stockage ?

Il faut évaluer la production de lisier et prendre en compte les périodes d'épandage autorisées. Ce  calcul du volume de stockage est aussi étroitement lié à l'assolement et aux pratiques culturales (cultures dérobées, CIPAN).
Pour une fosse non couverte, il faut prendre en compte la pluviométrie.

 En pratique, comment je fais ?

  • je calcule simplement les capacités de stockage forfaitaire en zone vulnérable, à l'aide de l'outil DEXEL qui est disponible en libre service 
  • ou je contacte la Chambre d'agriculture des Landes

Pourquoi et comment couvrir sa fosse ?

pour réduire les odeurs et éviter la dilution du lisier par les eaux pluviales

exemple de comparaison de volumes entre fosse couverte et fosse non couverte

Quel type de couverture choisir ?

présentation de différents concepts de couvertures (couverture chapiteau, tendue, flottante, bâche camion , toile tendue autoportante)

Bon à savoir
Pour l'obtention d'aides aux investissements pour les ouvrages de stockage, la responsabilité civile et décennale spécifique à la fosse doit être fournie par le constructeur et un contrôle technique par un organisme habilité est obligatoire pour les fosses >250m3.
Dans tous les cas, le cahier des prescriptions techniques (matériaux, évacuation, sécurité) doit être respecté par le constructeur.

 

Notre offre de services

Plan d'épandage cartographié

  • Disposez de la carte des zones d'épandage de votre exploitation pour enregistrer vos pratiques conformément à la règlementation.

En savoir +

Contacts

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Patrick LARTIGAU

Conseiller élevage - environnement

Tél : 05 58 85 45 53 - 06 34 44 42 49

Tous nos services


pour les éleveurs 

Formation

Identifier les limites et les freins de son système en semis direct pour les corriger et progresser dans une démarche agronomique d'agriculture...

Réaliser son plan de fumure pour améliorer ses pratiques en matière de fertilisation et d'épandage

Comprendre l'écosystème sol/plantes pour faire évoluer ses pratiques.