Vous êtes ici : Accueil > Formation > Se former pour progresser > > Sécuriser et pérenniser le passage au semis direct sous couvert 2022

> Sécuriser et pérenniser le passage au semis direct sous couvert 2022

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Mettre en place le semis direct sous couverts en évaluant et en pilotant les résultats techniques, économiques, environnementaux et humains.

Durée : 3,5 jours

 

Objectifs :

Mettre en place le semis direct sous couverts en évaluant et en pilotant les résultats techniques, économiques, environnementaux et humains.

 

Public :

Agriculteurs landais intéressés par l’agriculture de conservation des sols et la pratique du semis direct sous couvert.

 

Pré-requis :

Etre engagé dans une démarche agronomique intégrant l'adoption du semis direct sous couvert

 

Contenu :

Etre capable d’identifier les impacts technico-économiques, environnementaux et humains. S’approprier une méthodologie de mise en place de couverts selon le contexte.

Réduction des charges de mécanisation en agriculture de conservation des sols. Acquérir les bases de la fertilité des sols. Analyse des rôles et des conséquences des systèmes de rotation, de couverts végétaux et de non perturbation des sols. Analyses de cas concrets avec des problématiques et des contextes environnementaux différents.

Identifier les éléments et les actions pour développer la fertilité des sols et la nutrition des plantes. Choisir les formes d’engrais et les formes d’apports adaptés selon le contexte.

Identifier les éléments minéraux nécessaires à la nutrition des plantes. Comprendre le rôle de la matière organique dans la fertilité d’un sol. Connaître les différentes formes de matière organique et ses processus de transformation. Intérêt du chaulage en fonction des pratiques agricoles.

Etre capable de choisir le matériel adéquat. Envisager la mise en place du semis direct sur son exploitation grâce au partage d’expérience.

Mettre en place une approche technico-économique et acquérir une méthodologie du choix de matériel pour les semoirs. Préconisation et positionnement de chacun sur ses choix de mise en place.

Lors de la visite individuelle, mettre à profit les compétences acquises durant la formation en s’appuyant sur le plan d’action.

Suivi du plan d’action en fonction des contraintes et besoins d’adaptation dans votre contexte d’exploitation. Diagnostic et gestion des indicateurs.

 

Intervenants :

  • Sarah SINGLA, ingénieur agronome
  • Fabien LAFITTE, spécialiste Machinisme Fédération CUMA 64 et 40
  • Aubin LAFON, ingénieur et agronome en agriculture de conservation
  • Marine SABO - conseillère d'entreprise agronomie-environnement

 

Méthodes pédagogiques :

Diaporamas, apports des intervenants, observations et échanges actifs avec les stagiaires. Co-construction de propositions pour amener au plan d’action.

 

Evaluation :


Bilan écrit lors de la dernière séance. Cette évaluation tutorée donnera lieu à un compte-rendu pour chaque stagiaire, rédigé par les intervenants, (de type : compétences acquises, en voie d’acquisition, non acquises), et que ce compte-rendu sera remis à chaque stagiaire lors de la visite ou au plus tard 15 jours après la fin de la formation.

 

Evaluation des compétences :

En début de formation :

Rappel des objectifs du stage et tour de table des attentes des stagiaires. Indications sur les réponses qui seront apportées dans le cadre des objectifs définis.

Pendant et/ou en fin de formation :

Questions orales. Exercices pratiques pilotés par les intervenants experts. Évaluation des acquis par l'animateur. Auto-évaluation de l'atteinte des objectifs par les participants. Evaluations du formateur.

Tarifs

Publics Vivea : Gratuit prise en charge totale par VIVEA et la Chambre d'agriculture- Autres publics : nous consulter

Duree

3,5 jours

Sessions

  • 4 janvier, 22 février, 8 mars et une 1/2 journée individuelle (de 9h à 17h) - lieux à définir
    • Je suis intéressé(e) pour une prochaine session

      Responsable du stage

      Marine SABO - Conseillère d'entreprise Agronomie-Environnement
      05 58 79 54 54 - 06 84 50 57 19
      marine.sabo@remove-this.landes.chambagri.fr